MotoGP : Victoire du Français Fabio Quartararo

Publié le 21 juillet 2020
MotoGP : Victoire du Français Fabio Quartararo
Actualités

Malgré un départ en pole-position, le jeune pilote Français a entamé la course difficilement et s’est rapidement retrouvé en 5ème position : « À ce moment-là, j’ai eu un peu peur, j’ai eu des difficultés à doubler les Ducati ».

Un démarrage fragile 

Un coup dur pour El Diablo qui ne fléchit pas et riposte rapidement. En l’espace de quelques tours, Fabio Quartararo a su rapidement reprendre ses marques et gagner en concentration. Loin de se décourager, il a su garder un sang froid inouï afin de rattraper son retard : « J’ai réussi à rester calme, à prendre mon temps, à ne pas faire d’erreur. C’est la clé de cette victoire » explique-t-il. Malgré la pression, El Principito a même pu creuser l’écart avec ses adversaires en terminant avec 4 secondes d'avance sur son dauphin.

Un succès immortalisé

Cette victoire triomphante sonne le retour d’un Français sur la plus haute marche du podium. Après le succès fulgurant de Régis Laconi, dernier pilote Français à avoir remporté un Grand Prix (Valence en 1999) : c’est au tour de Fabio Quartararo de redorer le blason, 21 ans après son brillant prédécesseur. Une victoire méritée qui s’est vue accompagnée d’une Marseillaise retentissante. L’Espagnol Maverick Vinales est arrivé second devant l’Italien Andrea Dovizioso qui finit 3e.

Une course effrénée

Marc Marquez a été la grande surprise de ce Grand Prix. Victime d’une erreur de trajectoire alors qu’il était en tête de course après 4 tours : le pilote est sorti une première fois de la piste en finissant dans le gravier. Reparti en 16ème position, il a réussi à dépasser à nouveau ses concurrents jusqu’à la 3e place avant de subir une violente chute. À quatre tours de la fin, Marc Marquez perd violemment le contrôle de sa machine et se fracture l’humérus droit. Un sort tragique pour le pilote sacré champion du monde à 6 reprises.

Sacré meilleur rookie 2019, Fabio Quartararo poursuit sur sa lancée et multiplie les prouesses. Cette victoire marque pour lui l’aube d’un nouveau départ juste avant son entrée en tant que pilote officiel Yamaha en 2021.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)