En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à garantir la meilleure expérience possible sur notre site internet Team Menduni.

cancel

L'histoire de Yamaha

Publié le 1 mars 2019
L'histoire de Yamaha
L'entreprise

Le diapason Yamaha est un emblème mondialement reconnu. Il symbolise la qualité et le savoir-faire de tous les produits qu’il orne. Pourtant, l'histoire de la marque Yamaha est peu commune et rien ne laisser présager d'une telle "success story"...

Fondateur Yamaha - Torakusu Yamaha

Les origines

Pour connaître l’histoire de Yamaha, il faut remonter en 1887 à la naissance de Yamaha Music. Son fondateur, Torakusu Yamaha, fasciné par les sciences et les technologies se tourne d’abord vers l’horlogerie et la réparation d’équipements médicaux. Le déclic a lieu le jour où Torakusu est appelé pour réparer une orgue dans une école, il en profitera pour établir un schéma de l’intérieur et s’en servira pour fabriquer ses propres prototypes.

Il lance alors la célèbre marque d’instruments de musique toujours en activité aujourd’hui.

De Yamaha Music à Yamaha Motor

Durant la seconde guerre mondiale, l’entreprise est contrainte d’arrêter sa production d’instruments de musique pour fabriquer des hélices d’avions et ainsi participer à l’effort de guerre. Suite à quoi l’entreprise va se diversifier.

En 1955, Yamaha Music est scindée pour créer Yamaha Motor et se lancer dans la production de motos. Torakusu laisse peu à peu la place à son fils Genechi kawakami pour lui succéder et développer l’entreprise.

Lorsque Yamaha Motor est fondée au Japon en juillet 1955, elle arrive relativement tard sur un marché où pas moins de 150 fabricants de motocyclettes s’affrontent pour survivre. De nouveaux fabricants débutaient et d’autres cessaient leur activité à un rythme soutenu, et peu survécurent au défi.

Vous reconnaîtrez dans l’histoire de Yamaha Motor l’esprit de compétition de ces premières années, poursuivant son objectif permanent d’être les meilleurs sur le marché mondial.

Première moto Yamaha YA1

Première moto, première victoire

Tout a commencé lorsque Genichi Kawakami, mit à profit quelques équipements mécaniques utilisés dans la production d’hélices d’avion en métal afin de développer la première moto Yamaha. Il s’agissait de la YA-1, surnommée « Aka-tombo », ce qui signifie libellule rouge.

Avec un capital de départ de 30 millions de yens, 274 employés et deux bâtiments d’usine en bois à un étage avec une capacité de production mensuelle de 200 motos, la jeune compagnie eut l’audace d’affronter la concurrence, une volonté qui a contribué à forger son esprit de compétition.

Afin de démontrer les performances de sa moto, Yamaha décida de se lancer dans les courses. A cette époque, ce n'était pas de simples courses de moto, car ces compétitions étaient soutenues par le ministère de l'industrie. Les entreprises qui y participaient, risquaient d'être impactées sur les ventes en fonction de leurs résultats. Seulement commercialisée depuis 5 mois, Yamaha décida d'engager sa YA-1 dans la prestigieuse et très populaire course de côte du Mont Fuji, le 10 juillet 1955, afin de concurrencer Honda qui avait remporté les 2 premières éditions.

Victoire de la Yamaha YA1 dans la course du Mont Fuji

Le jour de la compétition, 49 motos de 16 constructeurs s'affrontaient dans un contre-la-montre de 24 km pour 1400 m de dénivelés. Yamaha remporta la course et plaça même 7 de ses YA1 dans les 10 premières places. L'histoire était en marche...

A partir de là, les employés passèrent avec détermination au défi suivant, travaillant en équipe, partageant les victoires et les revers de fortune.

Yamaha Motor se diversifie

La connaissance approfondie qu’a acquis Yamaha de la technologie à 2-temps a conduit à une diversification de l’entreprise en 1960 sur le marché des moteurs hors-bords.

1970 a vu le lancement de la 650 cm3 XS-1, la première moto 4-temps de Yamaha, et pendant cette décennie la compagnie s’est diversifiée dans la fabrication d’une série de nouveaux produits incluant des véhicules tout terrain, des voitures de golf, des générateurs et des robots industriels.

Ceci fut suivi dans les années 1980 par le développement de moteurs de voitures hautes performances et de véhicules nautiques.

A la pointe de la technologie, Yamaha vous propose de nombreux produits et notamment des motosscooters et quads que vous pouvez découvrir sur notre site ou dans notre concession.

Yamaha s'est par la suite diversifié avec la création de différentes collections de vêtements sportswear. La marque propose des vêtements sportswear pour tous les styles et tous les goûts que vous soyez un homme, une femme ou un enfant ! Découvrez sur notre site : les sweats, les t-shirts, les polos, les shorts, les pantalons de survêtements ou encore les vestes et blousons Yamaha.

Le saviez-vous ?

Le logo actuel découle d’une longue suite de transformations à travers les âges.

Le tout 1er logo à gauche, créé en 1898 représente un phœnix qui tient dans sa bouche un diapason. C'est en 1927 qu'apparut le logo Yamaha avec les 3 diapasons entrecroisés et en 1934 avec un piano en pour bien affirmé sa position de fabricant.

Histoire Yamaha - Evolution du logo

Les trois diapasons représentent les trois directions - fabrication, marketing et technologie – que l’entreprise se fixe pour parvenir à l’excellence. Ils signifient également trois éléments musicaux essentiels : mélodie, harmonie et rythme.

Désormais les logos de Yamaha Motor et Yamaha Music ressemblent à cela :

Différences des logo Yamaha Motor et Yamaha Music

Observez les subtiles distinctions (taille des diapasons dans le cercle et taille du M) entre le logo Yamaha Music et celui de Yamaha Motor. De toute évidence de légères modifications pour différencier les deux maisons de production qui partagent une passion commune.

Malgré la scission en 1955, Yamaha Music et Yamaha Motor jouissent d’une relation privilégiées et collaborent sur un grand nombre de projets. Les deux entreprises demeurent fidèles à la philosophie du « Kando » qui se traduit comme la profonde sensation d’enthousiasme et de satisfaction que l’on ressent face à quelque chose d’exceptionnel, en termes de qualité et de performance. La suite, comme on dit, appartient à l’histoire...

Pour en savoir plus sur l'histoire de Yamaha (en anglais)

Ajouter un commentaire

 (avec http://)